Le jardin de Kupaia

Accueil du site > Lire, écouter, découvrir les monde des jardins > Lectures vertes et fleuries > histoire, esthétique et sociologie > Jardins ouvriers

Jardins ouvriers

Cabedoce Béatrice, dir. & Pierson, Philippe, dir., Cent ans d’histoire des jardins ouvriers : 1896-1996, Créaphis, 1997

Rassemblant des contributions et des témoignages d’historiens, de sociologues, d’architectes, de photographes et de jardiniers, ce livre collectif explore, à l’occasion de son centenaire, l’aventure de la Ligue française du coin de terre et du foyer.

Clavreul Denis, Les jardins ouvriers, Gallimard, 2006 (Carnets de jardins)

Les jardins ouvriers ont vu le jour à la fin du XIXe siècle et se sont multipliés à Paris et dans les grandes villes de province jusqu’à nos jours. Ces petits lopins de terre sagement rangés le long des voies ferrées ou en plein cœur des villes donnent aux plus démunis comme aux nostalgiques de la campagne la possibilité de faire pousser quelques carrés de légumes, quelques arbres fruitiers et buissons de roses, de se créer leur petit coin de paradis...

Plus d’info : Des jardins ouvriers aux jardins familiaux

Portfolio

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0